3 mai 2015

Quand je n'étais pas là...



Oui, ça fait longtemps que je n'ai pas écris ici... 

         Entre manque d'inspiration et manque du temps il y avait aussi quelques moments de fainéantise... Je dois vous avouer que la période hivernale, pour moi, rime avec la fatigue, la grisaille et l'envie de squatter le canapé devant la télé et tricoter ou lire un bon livre en buvant un thé parfumé. Les journées sont courtes et les week-end souvent bien remplies avec les sorties.







Et même s'il y a beaucoup de nouvelles idées dans ma tête, ces projets ne sont pas forcement réalisables dans l'immédiat... 
Patience... patience...




Attention, le fait que je ne vous montre pas de nouvelles recettes, ne veut pas dire que je ne cuisine plus du tout, hein! Si, si, je vous rassure, je cuisine et je test de nouvelles recettes, mais moins souvent qu'avant ... aussi parce que mon banquier et ma balance se sont ligués contre moi -_- 




Mais avec l'arrivée du printemps, je suis comme un ours qui se réveil après l'hibernation et qui sort de sa cachette. 

J'adore regarder le paysage changer... 
Voir la grisaille se transformer en une mer de verdure... sentir le magnifique parfum des lilas... et regarder mon balcon prendre des couleurs...










14 janvier 2015

Home sweet home... et le banana bread.




          J'aime apporter des petites touches de personnalité dans la décoration de notre appartement. Je voudrais y créer un espace de vie agréable et chaleureux qui invite à la détente après une dure journée de travail... 




J'aime les objets vieillots...
abîmés par le temps... 
Les objets qui racontent les histoires... 

J'aime une ambiance simple mais cosy d'un cottage british... 
J'aime la féerie d'un jardin sauvage...
J'aime...

Bon, j'arrête de rêvasser -_-

...si vous êtes là, ce n'est pas pour parler brocante, n'est-ce pas?




              Comme vous le savez déjà, j'ai fais un petit voyage en Australie récemment et sur ma liste des préférences -  juste après la fameuse Pavlova (je vous en parlerai bientôt sûrement!) - il y a le "banana bread" (pain à la banane) que j'ai pris l'habitude de manger au petit déjeuner là-bas. 

Une tranche de ce pain grillé qui sent divinement bon... accompagné d'un bon café latté... 
Hmmm 
... et la journée démarre tout en douceur... 

Ca me manque, alors j'ai commencé les recherches d'une recette qui ramènerait un peu de soleil dans cette grisaille parisienne et j'ai testé la première qui m'a fais le clin d'oeil sur Pinterest... celle de the red head riter.

Le pain est effectivement très moelleux et aromatique, mais si on le mange nature, on peut augmenter la dose de sucre dans la recette ou mettre les bananes bien mures.




-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ingrédients:

- 1/2 verre de beurre à température ambiante (j'ai mis 114g)
- 1 verre (250ml) de sucre  //je pense que j'en rajouterai un peu la prochaine fois//
- 3 oeufs (à température ambiante)
- 1 c.à.c d'extrait de vanille (j'ai mis la poudre de vanille)
- 1 et 2/3 de verre de farine (1 verre de 250ml)
- 1 c.à.c de bicarbonate de soude 
- 1/2 c.à.c de sel
- 1 verre (250ml) de bananes réduites en purée  
- 1/2 verre (125ml) de crème fraîche "aigre"
- 1/2 verre de noix de pecan hachés grossièrement //je n'en ai pas mis, mais la prochaine fois je rajouterai des noix sûrement//
- la cannelle (ma petite touche personnelle)


Préparation:

Mixez le beurre avec le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne crémeux. Rajoutez les oeufs, un à un, tout en continuant de mélanger.

A part, préparez le mélange de la farine, de le bicarbonate et du sel, puis rajoutez le dans le mélange du beurre, du sucre et des oeufs. Continuez à mixer.

Ecrasez les bananes avec une fourchette et incorporez les dans l'appareil, puis rajoutez y la crème fraîche et les noix. 

Beurrez et farinez un moule à cake et versez y la préparation.

Préchauffez votre four à 180°C et faites cuire votre pain pendant 50 minutes.
Je sais que la recette originale indique le temps de cuisson entre 1h et 1h et demie, mais mon pain était cuit au bout de 50 minutes dans le four à chaleur tournante avec mode de cuisson pour gâteaux et brioches (donc seulement le bas de four actif). Vous pouvez vérifier la cuisson (avec une pointe du couteau ou avec un pic à brochettes en bois) au bout de 45 minutes si le pain est déjà bien doré.

Laissez le refroidir... si vous êtes patients!

Vous pouvez le manger nature ou grillé... et beurré...




Enjoy! 











3 janvier 2015

Jet lag et les "racuchy" aux pommes...



         Quand on se réveille vers 3h ou 4h du matin, parce qu'on est encore trop décalés après un long voyage et que l'on ne sait pas quoi faire... on peut - par exemple - cuisiner (sans réveiller nos voisins bien sur!).

Je me plaigne souvent que je n'ai pas assez de temps (pour pas dire "la flemmardise aiguë") pour me préparer un bon petit-déjeuner... surtout en semaine! 

... et bien, je peux vous dire que depuis deux jours je mange très bien le matin!

Aujourd'hui, j'ai fais les pancakes polonais aux pommes ("racuchy") et ils étaient vraiment bons.



J'ai trouvé cette recette sur le blog "Anyzkowo". Si vous voulez goûter, voici la recette en français...

Ingrédients:

- 1 oeuf
- 3 c.à.s de sucre en poudre (j'ai remplacé une c.à.s de sucre en poudre par une c.à.s de sucre vanillé)
- 1 verre de lait (250ml)
- 2 verres de farine (250ml)
- 2 c.à.c de levure chimique
- sucre glace pour saupoudrer les pancakes
- l'huile de tournesol pour la cuisson
- 1 grosse pomme ou 3 petites (selon vos envies)
- cannelle (si vous l'aimez)


Préparation:

Mélangez l'oeuf et le sucre avec un fouet. Rajoutez progressivement la farine avec la levure et le lait en mélangeant bien pour éviter les grumeaux. Rajoutez un peu de cannelle si vous l'aimez.
Épluchez les pommes et coupez-les en fines tranches et incorporez-les dans la préparation.
Faites chauffer une bonne quantité de l'huile dans une poile et déposez-y 3 ou 4 portions du mélange (un pancake c'est environ une c.à.s ou une demie louche de la pâte). Faites-les dorer à feu moyen quelques minutes de chaque coté. Déposez-les sur une assiette couverte de papier absorbant quelques instant, puis saupoudrez-les de sucre glace et servez chauds.

















2 janvier 2015

Les kangourous... les koalas... et moi!



            Me voilà de retour après un long silence...

Encore à l'ouest après un voyage de plus de 20 heures...

Oui, l'Australie c'est loin... mais c'est si BEAU!

En attendant la prochaine recette, voici quelques images téléphoniques :)





































26 octobre 2014

Le voyage des sens...



     A chaque fois que je me rappelle de mon enfance je me mets a sourire...

Je me revois dans notre potager, en train de cueillir une belle salade pour le déjeuner du dimanche... 

Je me revois en train de ramasser les framboises avec mes parents, mon frère, mes cousins, mes tentes et oncles pour faire un délicieux sirop...

Je me revois en train de faire la course autour de la maison avec mon frère pour grimper en premier sur le cerisier...

Je sens a nouveau le goût des fraises que je viens de ramasser dans le potager de ma tente préférée...

Je suis a nouveau allongé dans le hamac suspendu dans le jardin entre un vieux cerisier et un petit pommier...




Cela me manque beaucoup...

C'est sûrement la raison pour laquelle dès que je retourne en Pologne je suis comme une éponge qui absorbe la moindre sensation de bonheur et qui surtout prend quelques bons kilos grâce à ses parents qui veulent toujours faire plaisir à leurs fille en lui achetant les fruits, légumes ou douceurs et en lui préparant ses plats préférés... 

Évidemment!

Les bons petits plats faits avec amour... hmmmmm

Là, je peux vous dire que tous les restaurants 5 étoiles peuvent emballer leurs plats stériles a prix exorbitants.   



Il suffit que je dise que j'ai envie de manger les raviolis aux myrtilles...
...et vous savez quoi?
 Je les dévore quelques heures plus tard!











...et ce n'est pas tout!

Il y a aussi des gâteaux...





... et bien sûr des "golabki"!

Oui, encore un mot incompréhensible, mais ne vous inquiétez pas, je vous explique.

Alors voilà, les golabki (traduction:"petits pigeons") ce sont des feuilles de choux blanc farcis avec le mélange de viande et de riz, cuits au four et servis avec la sauce tomate... un vrai régale!!!








Et ce n'est qu'un bref aperçu de ce que nous avons mangés la dernière fois avec Monsieur N!

Alors pas étonnant que la seule chose que j'avais la force de faire après avoir mangé tout ça, c'était de m'asseoir devant la cheminée :)




























19 septembre 2014

Bouchées de figues à la chantilly au mascarpone



            Aujourd'hui je vous propose une recette qui vous surprendra par sa facilité et par sa fraîcheur.

Pourquoi les figues? 

Et bien tout simplement parce que j'ai eu envie de relever le défi "Mi-figue, mi-raisin" lancé par le site recette de.

Je voulais voir quel goût aurait ce mariage de la chantilly au mascarpone avec la chair de figue... et je peux vous dire que c'est délicieux!

... et j'espère que vous allez aimés, vous aussi.









--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Ingrédients:

- figues fraîches

Pour la mousse au mascarpone:

- 250g de mascarpone
- 80ml de crème liquide entière (30%)
- environ 2 c.à.s de sucre en poudre
- 1 sachet de sucre vanillé 

Préparation:

           Préparez la mousse au mascarpone selon la recette que vous trouverez ici.

           Lavez les figues, découpez les "chapeaux" et creusez à l'aide d'une cuillère à café (ou si vous en avez, à l'aide d'une cuillère spéciale pour faire les billes de fruits) pour retirer une bonne partie de "pulpe", sans abîmer les fruits. Cependant ne retirez pas tout.
Ecrasez cette "pulpe" avec une fourchette et mélangez la délicatement avec la mousse au mascarpone. Remplissez les figues avec cette mousse et couvrez les de leurs "chapeaux" (il faut compter 1 à 2 cuillères à café de mousse pour chaque figue). 

Servez-les fraîches. 


Bon appétit! 







22 août 2014

Une dernière note estivale?



J'adoooore les glaces!





Surtout les glaces crémeuses à l'italienne.

 Malheureusement je n'ai pas de sorbetière alors je me suis contenté - jusqu'à présent - de faire les esquimaux, car la préparation manuelle me paressait longue et fastidieuse.


Et puis un jour, je me suis dis, qu'il était temps de tester quand même cette vilaine méthode. 


On m'a offert le livre "500 glaces & sorbets" alors j'ai piqué la recette basique d'une glace à l'italienne, car c'est ce que nous préférons et je me suis mise au travail.
J'ai touillé toutes les heures pendant 3-4 heures, puis j'ai laissé la préparation tranquille toute la nuit. 


 Et???

... et c'était tellement bon que j'ai recommencé!





 Ok, il faut rester quelques heures a la maison, mais quand on aime les glaces, on est capables de faire ce sacrifice, n'est-ce pas les gourmands?

 Bon, ok, j'avoue, j'ai modifié un chouia la recette en rajoutant le sucre vanillé et la poudre de vanille pure.

 .Je pense tester bientôt d'autres versions aromatiques, mais pour l'instant je vous propose celle-ci... et je vous souhaite un excellent week-end :)  


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Ingrédients:

- 5 jaunes d'oeufs
- 60 cl de crème fleurette
- 100g de sucre en poudre
- 2 sachets de sucre vanillé (soit 7,5g un sachet)
- 1/2 c.à.c de poudre de vanille pure (optionnel) 

Préparation:

        Faites chauffer la crème fleurette (avec la poudre de vanille pure, si vous décidez d'en rajouter) jusqu'à l'ébullition, puis mettez la de coté pour qu'elle refroidisse légèrement.

        Préparez le bain marie en faisant chauffer un peu d'eau dans une casserole.

        Dans un récipient résistant à la chaleur (et qui s'ajustera parfaitement avec votre casserole de bain marie) mixez les jaunes d'oeufs, le sucre en poudre et le sucre vanillé jusqu'à ce qu'ils blanchissent. Posez le récipient sur la casserole d'eau légèrement frémissante et - tout en mélangeant avec une cuillère en bois - incorporez y doucement la crème.

         Sans arrêter de mélanger, faites chauffer la préparation jusqu'à ce qu'elle épaississe un peu et qu'elle nappe le dos de la cuillère.

 Maintenant il faut la laisser refroidir complètement, puis mettre au congélateur et mélanger bien toutes les heures pendant 3-4 heures, selon la consistance de l'appareil.
Ensuite laissez prendre la glace complètement pendant quelques heures sans y toucher. 

          Si vous possédez une sorbetière, versez la préparation refroidie dans la turbine et suivez les instructions indiqués sur la notice d'utilisation et laissez la tourner jusqu'à l'obtention d'une consistance assez ferme, puis versez la glace dans un récipient allant au congélateur et laissez la prendre minimum 15 minutes.