26 juillet 2014

Un petit rayon de soleil... en plus



                   
             Quand j'étais petite, ma maman faisait beaucoup de bocaux, car nous avions des légumes et des fruits dans notre jardin. J'aidais à ramasser les groseilles, les pommes, les prunes, les framboises, les cerises... et maman faisait les tours de magie dans la cuisine en transformant tous ces fruits en compotes, confitures et sirops... 

Hmmmm je sens presque l'arôme du sirop de framboises fraîchement préparé, tellement les images de mes souvenirs sont réels...




           Depuis quelques temps, j'avais envie de faire ma propre confiture, mais je croyais qu'il me faudrait beaucoup de temps pour la cuisson ce qui me décourageait, donc je me trouvais de fausses excuses... "plus tard Kat", "tu n'as pas de temps Kat", "quand t'achètera de beaux fruits Kat"... et bla... et bla...




Finalement j'ai trouvé un peu de temps aujourd'hui et comme nous avons un petit arbre de kumquat sur le balcon, je me suis dis qu'il était temps de se lancer... 





J'étais vraiment surprise quand j'ai découvert que je n'ai pas besoin de passer toute la journée dans la cuisine en surveillant ma confiture.

Eh, oui, le temps de cuisson ne dépasse pas 5 minutes!

Je sens que je ne vais pas m'arrêter aujourd'hui...








---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ingrédients: 

- fruits de votre choix, lavés et coupés en morceaux (pour moi c'était 335g de kumquat)
- la même quantité de sucre gélifiant (j'ai utilisé 335g de Confisuc Saint Louis)

Préparation:

Suivez les conseils de préparation indiqués sur le paquet de sucre gélifiant, lavez, épépinez et coupez ou hachez (comme moi) les fruits de votre choix. Mettez les dans une grande casserole avec le sucre. Mélangez le tout et laissez macérer un peu, jusqu'à ce que le sucre se dissous complètement. Entre temps préparez les bocaux en les ébouillantant et en les laissant sécher sur un torchon propre. Mettez la casserole sur le feu vif et portez à l'ébullition, dès que le mélange commence à bouillir fort, comptez 5 minutes en remuants constamment (j'ai baissé légèrement le feu). Au bout de ce laps de temps, éteignez le feu et à l'aide d'une cuillère enlevez la fine couche de "mousse" qui couvre les bords de la confiture, ensuite versez la immédiatement dans les bocaux et fermez les bien. Laissez les refroidir.















6 juillet 2014

Tout et rien...




               Aujourd'hui je ne vais pas vous embêter en vous racontant ma vie... 

Il n'y aura pas de nouvelle recette non plus... 

Oui, je sais, c'est honteux... mais j'ai juste envie de vous montrer quelques images.

... en vous souhaitant une très bonne soirée :) 

































         




       

5 juillet 2014

L'histoire d'une petite vache...



        
              Je ne suis pas adepte de bonbons en général, mais il y en a quelques uns que j'aime particulièrement... Parmi eux, sur ma liste des préférences figure "Krowka", un bonbon polonais au caramel au lait.  




              Il est apparu pour la première fois dans les magasins polonais dans les années 20 du XIXe siècle et son nom signifie littéralement "Petite vache".

               Ce petit bout de douceur est fait avec du lait, du sucre et du beurre. Ces ingrédients doivent cuire lentement dans un chaudron... et plus longtemps il cuisent, meilleur est le goût des bonbons. 


             

             Aujourd'hui il y a plusieurs fabricants qui produisent différentes versions de Krowka... Les uns sont plus claires et plus sèches, les autres plus foncés et plus fondants et ce sont ces derniers qui sont meilleurs... enfin, pour moi. Il s'effilent quand on croque dedans et ils collent aux dents.




             Ce qui est bien avec ces caramels, c'est qu'on peut les utiliser dans les diverses préparations en les faisant fondre et mélanger avec d'autres ingrédients, on obtient ainsi une sorte de crème épaisse. 
             Les fabricants ont même eu une excellente idée de vendre cette préparation de bonbons déjà fondus, donc plus besoin de le faire nous mêmes... il suffit d'acheter ce "fudge" (ou comme on dit en Pologne "masa krowkowa") en boite de conserve et l'utiliser directement pour les préparations. Il en existent même des préparations aromatisés... par exemple à la vanille...  ou goût truffes!



             Les gâteaux, les crèmes, les desserts... les possibilités sont multiples. 

            Dans mes souvenirs je revois encore ma maman préparer une sorte de gâteau froid avec les grandes gaufrettes très légères et cette crème aux caramels... ou encore faire les petits gâteaux "szyszki", qui ressemblent vraiment aux pommes de pin (traduction exacte de mot "szyszki") et qui sont tout simplement un mélange de riz soufflé et de cette crème magique.

Vous pouvez trouver ces bonbons dans les magasins polonais, mais ils sont vendus aussi sur les différents sites de vente en ligne français.

           Aujourd'hui, je vous propose une petite préparation rapide à base de ces bonbons...

... la pâte à tartiner aux bonbons Krowka!




Cette idée m'est venu à l'esprit, quand mes yeux se sont posés sur le bocal rempli de ces caramels, qui n'attendent que d'être mangés... et qui attendent depuis un bon moment déjà -_-

Donc, peu d'ingrédients... peu d'effort à fournir... et en peu de temps... 
Une recette idéale pour un vendredi soir, quand la fatigue de la semaine nous enlève toute envie de passer des heures en cuisine et qu'on à malgré tout pleins d'idées de plats et desserts à préparer le week-end. 

Bah oui, ça peut servir!

Hmmm oui, j'ai déjà une petite idée en tête... et vous?




----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ingrédients: 
- 15cl de crème liquide entière 30%
- 22 bonbons "Krowka"
Préparation:

        Faites chauffer la crème dans une casserole, sans la faire bouillir. Coupez les bonbons en petits morceaux ou si vous n'avez pas envie, mettez les en entier dans la crème. Faites les fondre dans la crème, à feu doux, en remuant souvent avec une spatule en bois. Quand la préparation est homogène est onctueuse, coupez le feu et faites refroidir un peu. Versez la crème dans les bocaux et mettez les au frigo. La pâte à tartiner a une bonne consistance au bout de quelques heures passés au frais. Vous pouvez la garder environ une semaine (toujours au frigo) et sortir quelques minutes plus tôt, si vous la préférez plus "liquide". 

















2 juillet 2014

Gâteau Yin Yang





             Vous connaissez ce dilemme quand vous devez préparer un repas ou un gâteau pour plusieurs personnes et que vous ne savez pas comment faire pour satisfaire les goûts de chacun, sans faire dix plats différents?

Je suis sûre que oui.

             Il faut savoir jongler entre les allergies des uns et les envies des autres et vous savez, tout comme moi, que c'est une mission très difficile... mais pas impossible à réaliser! 

            Alors je me suis aventuré sur ce terrain inconnu en voulant créer un gâteau double ou chaque moitié aurait un goût diffèrent... 


           J'ai voulu rester fidèle à mes préférences... une génoise... et une crème légère.

J'ai créé donc le gâteau Yin Yang aux deux chocolats.

Oui, je sais, vous allez me dire que le mot "léger" ne va pas trop avec du chocolat, mais je vous assure que c'est possible.

Bon, d'accord, niveau calories, ça reste riche, mais la texture est légère et la crème n'est pas trop sucrée.

Donc, pour ceux qui aiment que du chocolat, il y a la moitié du gâteau avec la chantilly au chocolat au lait et Mascarpone... et pour ceux qui aiment aussi les fruits, il y a la moitié a la chantilly au chocolat blanc et Mascarpone... avec les fraises en plus.


Vous pouvez remplacer les fraises par les framboises ou les myrtilles ... ou faire la même chantilly pour les deux parts et changer juste les fruits dans l'autre... si vous n'aimez pas le chocolat, faites juste la chantilly au Mascarpone... 

Bref, amusez vous en créant votre propre version de ce gâteau double... vous pouvez même créer trois part au lieu de deux!



---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Préparez la génoise selon la recette que vous trouverez ici.



Préparez une tasse de café au lait avec 1 c.à.c de café soluble que vous diluez avec 2/3 de tasse d'eau bouillante et 1/3 de lait.


Ingrédients pour les chantilly au chocolat au lait: 

- 33cl de crème liquide entière (réservez 2-3 c.à.s de crème pour faire fondre la gélatine)
- 250g de Mascarpone
- 1 tablette de chocolat au lait Nestlé dessert
- 1 c.à.c de gélatine en poudre (ou 2 feuilles de gélatine = 4g) 
- 2 c.à.s d'eau froide

Ingrédients pour les chantilly au chocolat blanc: 

- 33cl de crème liquide entière (réservez 2-3 c.à.s de crème pour faire fondre la gélatine)
- 250g de Mascarpone
- 1 tablette de chocolat blanc Nestlé dessert
- quelques fraises
- 1 c.à.c de gélatine en poudre (ou 2 feuilles de gélatine = 4g)
- 2 c.à.s d'eau froide

(Attention, les quantités d'ingrédients indiqués ci-dessous permettent de préparer chaque chantilly pour un gâteau entier, alors pour ce gâteau double, pensez à préparer seulement la moitié de chacune d'entre elles). 

Préparation des chantilly:

       Faites fondre chaque chocolat à part au bain mairie et mélangez bien chacune avec 33cl de crème liquide entière froide. Laissez bien refroidir au frigo pendant quelques heures ou même toute la nuit. Sortez les crèmes liquides aux chocolats et battez les en chantilly. Réservez au frais.

       Versez 2 c.à.s d'eau froide dans chacune de deux tasses et rajoutez-y la gélatine en poudre (ou faites ramollir la gélatine en feuilles dans un peu d'eau). Laissez gonfler quelques minutes. En attendant, versez les fromages Mascarpone et mélangez les bien pour les rendre plus souples et plus crémeux. 
       Réchauffez 2-3 c.à.s dans chacune de deux petites casseroles (sans le faire bouillir) et y rajoutez la gélatine. Baissez le feu et mélangez pour bien la diluer. Faites refroidir un peu ces deux préparations et versez les dans les deux bols avec les Mascarpones. Mélangez bien.
Une fois que c'est fini, incorporez petit à petit les chantilly en mélangeant délicatement avec une spatule. Réservez au frais.


Préparation de deux gâteaux:

Découpez la génoise en trois disques, puis découpez la en deux moitiés identiques (j'ai choisi le symbole Yng Yang, mais vous pouvez faire juste deux moitiés simples).






Imbibez chaque disque de café au lait et couvrez, une moitié avec la chantilly au chocolat au lait, l'autre avec les fraises en tranches et la chantilly au chocolat blanc. Répétez l'opération avec le deuxième disque, recouvrez du dernier disque et recouvrez des chantilly. Pour la décoration de chaque moitié, j'ai utilisé du chocolat au lait et du chocolat blanc râpés. 

Attention, si vous utilisez les fruits (que ça soit les fraises ou autres), la moitié qui les contient sera plus grande alors si vous voulez obtenir un effet d'égalité de hauteur, je vous conseille de mettre les fruits plutôt en accompagnement, dans un saladier ou autour du gâteau.